Investissement locatif

Investissement locatif

Vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif ancien ou neuf ?Appartement ou plutôt maison ? Dans des grandes villes, à Paris, Bordeaux Nantes ou encore Toulouse ? Vous vous posez la question d’un investissement locatif en direct ou indirect via des SCPI ?

Nous passons en revue ce que vous devez savoir pour réussir votre investissement locatif.

Investissement locatif
Le but visé par chaque investisseur d’immobilier locatif

Obtenir un rendement intéressant tout en développant un patrimoine solide pour sa retraite avec ou sans levier de défiscalisation.

En effet, l’investissement locatif dispose d’atouts indéniables en matière de réduction d’impôts. Prenons l’exemple de la Loi Pinel.

Il est bon de savoir que l’immobilier locatif est un excellent moyen de se créer un patrimoine. Les données de l’INSEE le prouvent : 7,6% des contribuables Français détiennent au moins un bien immobilier mis en location.

Cependant, beaucoup d’épargnant Français pensent que l’investissement dans la pierre est sans risques. FAUX ! L’immobilier conserve certains risques que vous pouvez éviter : s’informer et comprendre avant d’investir.

C’est la raison pour laquelle il est important de se poser les bonnes questions et d’avoir des objectifs précis avant de se lancer.

Investir à Paris IDF ou sur les grandes villes de France ?

Tout va dépendre de votre objectif d’investissement.

Pour les investissements patrimoniaux à 2% en moyenne de rentabilité, visez Paris ou l’hyper centre de Bordeaux Toulouse ou encore Nantes.

Pour les investissements avec du rendement, visez les grandes villes France.

Investissement immobilier locatif Ancien ou Neuf ?

L’ancien se trouve 20% à 30% moins cher en moyenne. Prévoyez également des frais de notaire plus élevés ainsi que les charges du quotidien.

Le neuf se démarque par un meilleur agencement et une économie énergie. Les frais de notaire sont réduits.

Enfin vous pouvez prétendre dans le cadre du neuf à une réduction d’impôts sur le revenu avec certains lois. (Exemple Loi Pinel).

Immobilier en direct ou investissement en SCPI ?

Certains amateurs d’immobilier aiment la pierre classique, c’est à dire l’achat d’un appartement ou d’une maison pour y vivre, mettre en location ou vendre à n’importe quel moment.

D’autres ne souhaite avoir aucune gestion par rapport à l’investissement immobilier. Mais que choisir comme SCPI ? SCPI de rendement ou SCPI fiscale (SCPI Pinel) ?

Tout va dépendre de vos objectifs patrimoniaux. Dans tous les cas, nous vous recommandons de vous adresser à une conseiller en gestion de patrimoine.

Payez au comptant ou faire un crédit immobilier ?

Gardez en tête que le crédit immobilier est le meilleur levier dans le cadre d’un investissement locatif.

Surtout en période de taux bas, investissez dans le locatif en empruntant à 1% et en rémunérant votre épargne à 3%.

 Quelle  loi de défiscalisation choisir ?  Censi-Bouvard, Pinel, Malraux ?

Peu importe la loi retenue, ce sont des lois de défiscalisation où il faut investir dans une ville dynamique avec un marché locatif très dense.

Seul bémol, la réduction d’impôt sur le revenu ne doit pas être la seule motivation au projet.

Que choisir entre revenus fonciers ou LMNP ?

En fonction de votre situation et de projet d’investissement locatif, nous allons adapté le mode d’investissement le plus cohérent.

Pour rappel, les loyers issus de votre investissement locatif nu sont imposés dans la catégorie des revenus fonciers.

En ce qui concernent les loyers issus de la location meublée (statut LMNP), ces derniers relèvent de la catégorie des BIC.

Ce statut présente un avantage fiscal non négligeable

En résumé, face à un investissement locatif nous vous recommandons de vous faire accompagner. Vous trouverez notre formulaire de contact afin d’être mis en relation avec un de nos experts.

Audit
Call Now Button