Comment réaliser son investissement immobilier ?

Investir dans l’immobilier ne laisse pas la place à l’improvisation. Une vision globale de la rentabilité et des charges est la clé de la réussite de vos projets investissements. Très souvent les frais, notaire, rénovation, charges de copropriétés, impôt sur le revenu indexé sur votre tranche marginal d’imposition, CSG CRDS, taxe foncière, assurance …).

Comment réussir votre investissement immobilier ?

Posez-vous les bonnes questions afin de réussir avec succès votre investissement immobilier.

reussir-avec-succes-votre-investissement-immobilier

Découvrez les clés afin de réussir avec succès votre investissement immobilier locatif.

Comprendre l’investissement locatif

Les questions à se poser pour réussir son investissement

Lorsqu’on est parisien intra muros :

  • Est-ce préférable d’acheter sa résidence principale ou de rester locataire grâce à un coût d’utilisation inférieur pour une surface identique ?
  • Est-ce que l’âge à une importance ?
  • Quel est vraiment le but de devenir propriétaire ?

En effet, débuter en investissement locatif ne s’improvise pas. Un bon achat sera la clé de la réussite de votre projet immobilier.

  • Comment trouver le bien immobilier, éviter les pièges et acheter au bon prix ?
  • N’est-il pas plus intéressant d’investir en appartement de rendement qu’un bien de prestige ?

– Posez-vous les bonnes questions en investissement immobilier

Quel est objectif de votre investissement ?

Avant de se lancer, il faut définir une stratégie d’investissement.

  • Une analyse personnalisée en fonction de vos envies,
  • Vos objectifs,
  • Capacité d’endettement, en optimisant votre épargne avec un apport ou non.

En résumé, étudier tout simplement votre projet avec notre philosophie «s’informer et comprendre avant d’investir»

Tout d’abord, voici la première question à élucider avant d’aller plus loin.

  • Pourquoi vous voulez investir?
  • Combien de temps souhaitez-vous conserver le bien?
  • Que voulez-vous faire:
    • de la rentabilité
    • ou libérer un capital dans plusieurs années ?

“Le meilleur moyen de prévoir le future, c’est de le créer. “

Peter Drucker

Pourquoi choisir d’investir dans l’immobilier?

Vous devez systématiquement avoir un objectif pour réussir votre investissement immobilier :

  • Protéger ma famille
  • Un revenu complémentaire
  • Anticiper le paiement des études de mes enfants 
  • Diversifier mon patrimoine
  • Devenir rentier
  • S’offrir une voiture de collection
  • Financer un tour du monde

Force est de constater que l’immobilier est une valeur refuge de l’investissement et notamment en cas de crise.

D’autre part, dans l’investissement immobilier, une règle est à respecter: l’emplacement, l’emplacement, l’emplacement.

Ou investir dans l’immobilier?

En plus de l’emplacement, investir dans des villes dynamique s’accopmpagne:

  • Jeunesse de la population
  • Transports
  • Commerces de proximités,
  • Bassin d’emploi riche

Sans oublier des critères portant sur des des données macro et micro économique et le dynamisme de la ville, la démographie.

Surtout, en misant sur l’investissement immobilier, il faut anticiper son développement et viser le long terme.

“Si l’on n’investit pas sur le long terme, il n’y a pas de court terme.”

Georges David 

Etant donné le contexte favorable du crédit immobilier depuis quelques grâce à des taux de banque sont anormalement bas. Il est conseiller d’emprunter de l’argent en respectant votre style de vie et l’endettement de votre foyer.

De plus, l’immobilier dans les grandes villes de France, est peu risqué, les prix de l’immobilier ne font que monter. C’est par conséquent, le moment d’acheter un bien immobilier.

Peu importe la manière d’investir dans la pierre, c’est à dire acheter une résidence principale ou secondaire, ou bien faire de l’investissement locatif.

En d’autre terme, l’achat immobilier est considéré comme un placement d’un «bon père de famille». Un placement sécuritaire.

En effet, la règle d’or quand on investit dans l’immobilier, c’est à dire dans l’acquisition d’une résidence principale, secondaire ou autre investissement locatif demeure toujours l’adage « l’emplacement, l’emplacement, l’emplacement ».

En conclusion, peu importe le type de bien immobilier, et sa situation, il ne faut jamais négliger les critères d’accessibilité (transports, commerces, écoles, bassin d’emploi etc) ainsi que sa rentabilité. Investissez en fonction de vos envies mais ne négliger pas les critères de réussite de l’investissement immobilier, pensez à la location et la revente.

Investir dans un bien de rendement, l’immobilier locatif

Acheter une maison ou un appartement situé dans une grande ville de France pour éviter tout risque lié à l’investissement. Il est primordial de s’informer sur l’évolution de la région sur laquelle vous avez jeté votre dévolu. Ne confondez pas envie et sentiment. Ce n’est pas parce que votre famille habite dans cette région que la région est un bon potentiel à l’avenir. Il est également vivement recommandé d’avoir une vision exacte des commerces de proximité et des loisirs.

En d’autres mots : le bien doit être idéalement situé pour se louer et se revendre facilement .

Investir dans sa résidence principale

Premièrement, si vous décidez d’investir dans du neuf, il y a une aide non négligeable : le Prêt à Taux Zéro. Il s’agit d’un prêt immobilier pouvant aider à financer 40 % de l’achat ou la construction d’une première résidence principale. Un ménage est éligible s’il n’a pas été propriétaire de sa résidence principale pendant les deux dernières années. Sans frais de dossier ni intérêts, ce prêt ne permet pas à lui seul l’acquisition d’un logement et doit être complété par un prêt immobilier amortissable avec éventuellement un apport personnel des emprunteurs. Il est accepté par des banques sous convention avec l’État. 

Deuxièmement, toujours dans le cadre d’un achat dans le neuf, le primo-accédant peut prétendre suivant la zone géographique où il veut investir, de bénéficier d’une TVA réduite.

En effet, sur le prix du logement neuf en résidence principale sera appliquée une TVA réduite de 5,5%, 7% ou 10% selon les zones.

Investir dans une résidence secondaire

Avant toute chose, investir dans une résidence secondaire, impose forcément de connaître et chiffrer précisément en amont des frais d’entretien. La rénovation, l’isolation, la mise aux normes électriques, l’agrandissement… Cela représente des frais non négligeables. Par conséquent , ces fameux frais peuvent très vite être lourds pour vous en tant qu’acquéreurs. D’où le fait d’être toujours dans l’anticipation de toute type de frais dans un cadre de l’investissement l’immobilier.

De plus, généralement, les experts considèrent que la charge annuelle d’une résidence de jouissance oscille entre 1 et 4% de sa valeur. Cela concerne principalement les charges fixes.

Evidement, investir dans une résidence secondaire rime avec investissement plaisir 

D’autre part, l’angle à observer avant de se lancer dans un second pied-à-terre : la fiscalité !

Et oui, pour le coup, ne comptez plus sur une aide de l’Etat. En effet, ce type d’investissement immobilier ne profite d’aucune aide.

D’autre part, vous pouvez dire adieu aux Censi-Bouvard, Pinel, Loi Malraux, Monuments Historiques et autre Prêt à Taux Zéro (PTZ). 

Il en va de même pour les éventuelles exonérations fiscales de taxes locales et crédit d’impôt.

Et concernant l’impôt immobilier, il n’y aura pas de décote de 30% sur la valeur du logement principale pour le calcul de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Découvrez quelles sont les villes ou investir en 2020

Pourquoi investir avec la loi Pinel ?

Pour aller plus loin

Comme devenir propriétaire avec le prêt à taux zéro

Les fortes impositions bénéfice de loi de réduction d’impôt comme la loi Malraux ou la la loi sur les monuments historiques.

Et en savoir plus sur l’impôt sur la fortune immobilière, appelé IFI.

Call Now Button

Simulation investissement

Simulateur investissement

Simulation Investissement

Découvrez comment créer du capital

Simulation Pinel

Simulation Pinel

Découvrez comment ne plus payer d'impôt pendant 9 ans !

 

 

x