IFI

L’IFI ou l’impôt sur la Fortune Immobilière
Qu’est ce que l’IFI ?

L’IFI ou l’impôt sur la Fortune Immobilière a remplacé le 1er Janvier 2018 l’impôt de solidarité sur la Fortune (ISF).

IFI

Les personnes détenant un patrimoine immobilier net supérieur à 1,3 Million d’euros.

L’IFI est pris en compte par foyer fiscal (personne vivant seule ou ceux en couple).


A savoir :

Il est possible d’avoir un foyer fiscal pour l’IFI différent de celui concernant l’impôt sur le revenu.

En effet, les enfants majeurs détenant un patrimoine de valeur supérieure à 1,3M€ peuvent être rattachés au foyer fiscal des parents pour la déclaration des revenus mais doivent se déclarer à part pour la déclaration à l’IFI.

Pour les biens de vos enfants mineurs détenant un patrimoine immobilier, cette valeur est déclarée sur votre IFI.

Quels biens soumis à l’IFI ?

Pour la calcul de l’IFI, il faut tenir compte de la valeur nette du patrimoine taxable au 1er Janvier 2019.

Comment obtenir cette valeur ?

C’est simple, nous prenons la valeur des biens immobilier et on va soustraire le montant des dettes déductibles en cours.

Les dettes déductible doivent respecter 3 facteurs : 
  • existe au 1er Janvier 2019
  • être à la charge d’une personne du foyer fiscal
  • être en rapport avec le bine immobilier imposable

Certaines dettes ne sont pas toujours déductibles malgré le respect des critères ci dessus.

Quelques exemples de dettes déductibles : 
  • Dépenses d’acquisition
  • Dépenses d’amélioration
  • Dépenses liés à la reconstruction d’un bien
  • Dépenses liés à l’entretien du bien
  • les impôts liés au bien
Voici la liste des biens concernés : 
  • maisons, appartements et leurs dépendances
  • immeubles en cours de construction au 1er janvier 2019
  • bâtiments classés monuments historiques
  • immeubles ou fraction d’immeubles détenus indirectement via des titres et parts de sociétés
  • immeubles non bâtis tels que terrains à bâtir, terrains agricoles…
  • biens et droits immobiliers ne remplissant pas les conditions pour être considérés comme des biens professionnels.

Certains biens sont exonérés comme par exemple les biens professionnels, les biens ruraux loués à long terme ou les bois et forêts…

RAPPEL !

Votre résidence principale bénéficie d’un abattement forfaitaire e 30% de décote de sa valeur à condition être détenue en nom propre et non en SCI.

Audit
Call Now Button